Aller au contenu principal

Sécurité : mieux prévenir, mieux punir.

Dix ans de politique sécuritaire, et pourtant, les atteintes aux personnes ont augmenté de 20%.

Surtout, il existe aujourd’hui plus de 750 quartiers en grande difficulté, où les autorités publiques (médecins, pompiers, policiers) ne peuvent plus agir sans danger.

À l’origine de ces échecs : la mauvaise gestion de moyens réduits.

En effet, la France compte 3 fois moins de procureurs que ses voisins européens, mais autant que… Malte.

Pire, la part de la justice et de la police dans le budget national est plus faible… qu’en Azerbaïdjan !

Conséquence : en France, 90% des millions d’agressions annuelles restent impunies, classées sans suite ou sans condamnation. Et les délinquants qui les commettent sortent avec le sentiment d’une impunité totale !

Pour ceux qui iront en prison, ils sortirons avec la haine de ce pays qui les a enfermé dans ces cages bondées et inhumaines : plus de 150% d’occupation à Villepinte, tout de même !

Une bonne police est une police de proximité.

Mais face aux contraintes budgétaires, la vidéosurveillance peut apparaître comme un moyen efficace de faire mieux avec moins.

Pour punir les mineurs, la prison n’est pas adaptée. Les solutions alternatives doivent être favorisées, notamment les travaux d’intérêt général. Il faut mettre ces gosses au travail !


Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :