Aller au contenu principal

Archives de

Il n’y a qu’un seul Centre, et j’en suis la candidate dans le 16ème !

A bon entendeur…

Il ne suffit pas de se revendiquer du Centre pour en porter les valeurs !

Il ne suffit pas de parler d »humanisme et de lutte contre les déficits pour parler le langage du Centre !

Quand « gauche » et « droite » ne sont plus que des mots, le Centrisme reste un état d’esprit.

Est Centriste celui pour qui la politique n’est pas un combat, mais un débat. Un débat d’idées.

Les idées au coeur, encore et toujours !

Un candidat qui fuit le débat n’est pas centriste. Un candidat sans projet, sans idées, n’est pas centriste. 

Un candidat qui n’a pour programme que son égo, son réseau et ses ragots n’a rien de centriste.

Non, ceux là ne valent pas mieux que les pires extrêmes ! Ils abaissent la politique. Ils transforment la démocratie en scène, en stade ou en ring. Et avant d’être les adversaires de leurs concurrents, ils sont les adversaires de la République.

Je porte la voix du Centre, un Centre fort, libre et utile à la France. Un Centre pour la France.

Et au nom du Centre, j’appelle ces dissidents à chercher le courage de se présenter sous leur nom  et leur projet véritables ! 

En attendant, je mets à leur disposition – ainsi qu’à l’ensemble des électeurs – mon programme.

Il n’y a qu’un seul Centre, et j’en suis la candidate dans la 14ème circonscription de Paris !

Dans les médias : reportage de La Matinale – Canal+

Revoyez le vidéo du reportage de la Matinale de Canal+ sur les candidats parisiens du Centre pour la France.

Retrouvez la vidéo ici.

Avec 320 candidats aux législatives, je signe la Charte Anticor pour moraliser la vie publique.

Alors que 20% des candidats du Centre ont ratifié la charte Anticor, seulement 3% des candidats du PS l’ont fait… et aucun UMP ne l’a ratifié. Pendant que certains parlent de normalité, d’intégrité et de transparence… d’autres s’engagent et prennent leurs responsabilités. C’est ainsi que l’on fait la différence en politique !

Vérifiez si vos candidats ont ratifié la charte sur http://anticor.org/ !

Dans les médias : « le Centre présente un candidat dans chacune des circonscriptions de Paris. En espérant jouer les gêneurs. » (FranceTv.fr)

Retrouvez l’interview des candidats du Centre pour la France à Paris, par France Télévision.

Lire ici. 

Extrait : « A Paris, où François Bayrou est arrivé en quatrième position au 1er tour de la présidentielle avec 9,34% des voix, le MoDem présente un candidat dans chacune des 18 circonscriptions de la capitale. En espérant au mieux jouer les gêneurs« .

Ma tribune sur la politique de sécurité, dans AgoraVox.

Retrouvez ma tribune sur les réformes à mener en matière de sécurité des personnes sur AgoraVox : lire l’article.

Bonne lecture ! 

Un Jeune Démocrate m’apporte son soutien.

« Pour les élections législatives, je vote Béatrice Lecouturier.

Habitant du XVIème arrondissement, je vote Béatrice Lecouturier pour deux raisons principales qui, à elles seules, suffisent à lui accorder une entière confiance pour la députation. Lire la Suite

Dans les médias : « Paris, le Centre tente de se faire une place » (20 minutes.fr)

Retrouvez le reportage de 20 minutes sur les candidats aux élections législatives à Paris. 

Lire ici

Extrait : « On est les seuls à pouvoir imposer des triangulaires à Paris. » L’objectif du Centre pour la France, rassemblement créé par le MoDem pour les législatives, est de « jouer le rôle de force d’équilibre entre l’UMP et le PS… » 

Sécurité : mieux prévenir, mieux punir.

Dix ans de politique sécuritaire, et pourtant, les atteintes aux personnes ont augmenté de 20%.

Surtout, il existe aujourd’hui plus de 750 quartiers en grande difficulté, où les autorités publiques (médecins, pompiers, policiers) ne peuvent plus agir sans danger.

À l’origine de ces échecs : la mauvaise gestion de moyens réduits.

En effet, la France compte 3 fois moins de procureurs que ses voisins européens, mais autant que… Malte.

Pire, la part de la justice et de la police dans le budget national est plus faible… qu’en Azerbaïdjan !

Conséquence : en France, 90% des millions d’agressions annuelles restent impunies, classées sans suite ou sans condamnation. Et les délinquants qui les commettent sortent avec le sentiment d’une impunité totale !

Pour ceux qui iront en prison, ils sortirons avec la haine de ce pays qui les a enfermé dans ces cages bondées et inhumaines : plus de 150% d’occupation à Villepinte, tout de même !

Une bonne police est une police de proximité.

Mais face aux contraintes budgétaires, la vidéosurveillance peut apparaître comme un moyen efficace de faire mieux avec moins.

Pour punir les mineurs, la prison n’est pas adaptée. Les solutions alternatives doivent être favorisées, notamment les travaux d’intérêt général. Il faut mettre ces gosses au travail !


Message de soutien d’un électeur : « Pourquoi je voterai Béatrice LECOUTURIER le 10 juin »

« Le 10 juin, je voterai Béatrice Lecouturier car elle est la plus à même de défendre et de faire vivre les valeurs chrétiennes fondatrices de l’éducation de nos enfants, de notre identité, de notre civilisation tout en incarnant l’ouverture, la tolérance et la liberté.

Je voterai Béatrice Lecouturier car elle saura faire entendre, dans la sérénité, la voix de la rigueur tant financière que morale si nécessaire aujourd’hui dans un monde politique dominé par le matérialisme, l’égoisme et la démagogie.

Je voterai Béatrice Lecouturier car j’apprécie tout particulièrement ses qualités humaines, sa capacité d’écoute, son sens du dialogue. Généreuse et engagée, elle affiche son coeur vaillant sur son visage rayonnant.

Je voterai Béatrice Lecouturier, tout simplement, pour son courage et sa sincérité. La chaleur humaine qu’elle communique ne peut mentir: elle communique ses qualités profondes de coeur et d’intelligence des autres
Avec Béatrice Lecouturier nous aurons le Centre pour la France et un coeur pour le 16ème.

Merci Béatrice ! »

RS, Chef d’entreprise, Paris 16è

Législatives : il faut un Centre pour la France !

Retrouvez ma tribune publiée sur AgoraVox

.

Extrait :

« Il faut, au Parlement, un courant politique nouveau qui soit à la fois indépendant et positif ! La création d’une force centrale et libre dans la vie politique française, là est la seule nouveauté, et le seul changement possible. » 

Innovons à Paris : des bateaux-bus pour les habitants 16ème! Ma lettre au Maire.

Téléchargez ma lettre au Maire de Paris soutenant l’initiative de Bateaux-Bus dans le 16ème arrondissement

Les transports en communs sont de plus en plus saturés dans le 16ème arrondissement : les lignes 9 et 10 du métro ne suffisent plus au nombreux habitants qui se rendent à leur travail, dans les bureaux de Boulogne, d’Issy-les-Moulineaux et de la Défense. Pourtant, la Seine relie le 16è arrondissement à ces centres d’affaires.

C’est pourquoi je soutiens le projet Voguéo de Bateau-Bus vers Issy et Boulogne : en 20 minutes, vous pourrez rejoindre Issy ou Boulogne, avec votre Pass Navigo !

Mes réponses au questionnaire de la Ligue des Droits de l’Homme

Interrogée par la Ligue des Droits de l’Homme dans le cadre de la campagne législative, voici mes réponses publiques :

Lettre de réponse à la Ligue des Droits de l’Homme

Avenir du Parc des Princes : c’est aux habitants de décider !

COMMUNIQUE DE PRESSE

Depuis plusieurs jours, un débat s’est engagé quant à l’avenir du stade Parc des Princes. Sa destruction à même été envisagée par Mr Nasser Al-Khelaifi, président du PSG, pour un coût d’au moins 400 millions d’euros, avec, pour conséquence, de priver les parisiens d’assister aux matchs de l’Euro 2016 dans ce stade chargé d’histoire.
.

Face aux vives critiques – justifiées – que ces projets et ces méthodes ont soulevé, j’appelle aujourd’hui à une concertation sur l’avenir du Parc des Princes.

Il n’appartient ni aux dirigeants du PSG, ni à la Mairie, de décider à la place des parisiens passionnés de football, ni des habitants du 16ème arrondissement ! Ce stade a été bâti pour eux, c’est donc à eux de décider de son avenir.

Je demanderai donc à ce qu’une concertation municipale soit lancée sur ce sujet, par un courrier adressé aux Maires de Paris, du 16ème arrondissement et au Président du PSG.

Innovons à Paris : des crèches à horaires élargis pour le 16ème ! Ma lettre au Maire.

Téléchargez ma lettre au Maire de Paris concernant les crèches dans le 16ème arrondissement

Le 16è arrondissement manque cruellement de crèches : seulement 300 places pour 3000 demandes ! Comment convaincre la Mairie de Paris de créer de nouvelles de places ? Ma proposition : ouvrir des crèches associatives à horaires décalés. Ses avantages : permettre à la Mairie d’expérimenter ce mode de garde alternatif… tout en offrant un service adapté aux familles de l’arrondissement ! Lire la Suite

« Défendre vos valeurs » : mon slogan pour une campagne au Centre !

« Défendre vos valeurs » : voici le slogan du Centre pour ces élections législatives dans le 16ème arrondissement.

Ce choix m’a été inspiré, voici deux mois, par un habitant de l’arrondissement, lors de la campagne présidentielle.

Ce quarantenaire, père de famille et chef d’entreprise, m’expliquait alors les raisons qui l’amenaient à soutenir François Bayrou.

« On a besoin d’un Président qui défende nos valeurs avant de défendre nos intérêts », disait-il. Lire la Suite

Mon affiche de campagne !

J’ai la fierté de vous présenter l’affiche de campagne que les habitants du 16ème arrondissement retrouveront sur les  panneaux n°2 de la 14ème circonscription. 

Tout est là pour faire la différence, aux côtés des 15 autres candidats. 

Merci à tous ceux qui ont contribué à ce beau travail : photographe et graphiste, ainsi qu’à mon Directeur de Campagne

Vos commentaires sont les bienvenus !

Découvrez mon affiche ici

Hollande à l’OTAN : la fin de la realpolitik ?

Devant ses homologues réunis pour le sommet de l’OTAN, François Hollande sera-t-il le fossoyeur de la realpolitik sarkozyste ? Je crains qu’il ne soit forcé de jouer de la langue de bois.

Retrouvez mon analyse sur AGORAVOX.

Bonne lecture !

Nos Musées : ces lieux qui tiennent notre civilisation debout.

J’ai profité, hier, de la nuit européenne des musées dans le 16ème arrondissement de Paris.

J’assistais, à 19 heures, au concert de Jazz donné par les élèves du Conservatoie de Paris au sein du Musée d’Art Moderne, avant de redécouvrir les collections du Palais de Tokyo, puis parcourir le Musée Guimet.

Cette escapade culturelle, fut l’occasion, pour les franciliens, de se cultiver en famille.

Mais c’est aussi, pour moi, l’occasion, de réaffirmer, dans cette campagne électorale, mon engagement total pour la sauvegarde des Musées, ces lieux qui tiennent notre civilisation debout.

Lire la Suite

Législatives : je serai la candidate du Centre dans le 16ème arrondissement.

L’histoire du 16ème arrondissement s’est longtemps jouée au Centre.

Il y reste la 3ème grande force politique et j’en serai la voix pour les élections législatives du 10 et 17 juin prochain.

Lire la Suite

Le Centre – l’avenir – pour la France !

La déclaration de François Bayrou ce Jeudi après-midi m’a conforté dans ma conviction que seule un Centre fort pouvait sortir la France de l’ornière dans laquelle elle est aujourd’hui prise.

Le 6 mai, j’ai voté Nicolas Sarkozy. Je suis heureuse que ce choix ait été reconnu comme l’expression de la diversité qui définit notre famille politique.

Lire la Suite

Hollande élu : la France a besoin d’un Centre fort !

La défaite de Nicolas Sarkozy ne me réjouit pas.

Au contraire, elle me laisse un sentiment de vide, le sentiment que l’histoire se répète.

Je crains fort que « tout change pour que rien ne change ».

Lire la Suite

Bayrou choisit Hollande. Je choisis Sarkozy. Mais nous restons Centristes.

– COMMUNIQUE DE PRESSE –

Le choix de François Bayrou est celui d’un homme de valeurs. Celui d’un homme en colère contre les abus du Président sortant et la dérive idéologique de l’UMP.

Pour ma part, je voterai pour Nicolas Sarkozy. À contre cœur, mais pas à contre sens.

Ma raison est celle de beaucoup d’autres : je ne peux laisser à la gauche les clés de la maison France. Je ne peux donner ma voix à un projet qui conduira la France à la faillite.

Lire la Suite